Faut-il changer de fournisseur d'électricité et de gaz ?

Depuis le 1er juillet 2007, les monopoles d’EDF et de GDF sur l’électricité et le gaz ont cessé. Vous pouvez désormais changer de fournisseur d’électricité et/ou de gaz très facilement. Mais à quel prix ?

 
 
 
 
 
 

L’ouverture à la concurrence des marchés de l’énergie est déjà effective pour les professionnels depuis trois ans. C’est maintenant à vous, consommateurs particuliers, de choisir votre fournisseur.
Vous avez désormais le choix de garder votre fournisseur actuel avec le tarif réglementé EDF et Gaz de France ou bien de changer pour l’une des offres du marché au tarif non réglementé.
Si vous ne faites aucune démarche, vous conservez votre fournisseur actuel avec le tarif réglementé et fixé par le ministre de tutelle.

 
 

Changer de fournisseur d’énergie

 
 

Si vous désirez changer de fournisseur, voici ce qu’il faut savoir avant :

  • Vous pouvez résilier votre précédent contrat quel qu’en soit le motif.

  • Vous pouvez résilier un contrat chez un fournisseur aux tarifs réglementés pour un autre fournisseur gratuitement.

  • Vous pouvez passer de l'offre à tarif réglementé à une offre du marché libre tout en restant chez EDF et/ou GDF.

  • Vous n’avez pas besoin de changer de compteur de gaz et/ou d’électricité.

  • Vous pouvez changer de fournisseur autant de fois que vous le désirez.

  • Si vous consommez électricité et gaz, vous pouvez choisir un seul fournisseur pour les deux énergies ou un fournisseur pour chacune des deux énergies.

  • Lors de la signature d'un nouveau contrat, vous avez un délai de rétractation de 7 jours si vous changez d’avis et préférez ne pas changer de fournisseur.

  • Votre nouveau fournisseur devient votre interlocuteur unique.

  • Le relevé cyclique des compteurs sera toujours effectué par les gestionnaires de réseaux de distribution.

  • Un logement qui passe du tarif régulé au tarif non régulé ne pourra plus repasser en tarif réglementé même si le propriétaire change.

 


Choisir un fournisseur...

 
 

Comparer les offres du marché

 
 

Avant de changer de fournisseur, veillez à bien comparer les éléments suivants pour pouvoir choisir l’offre la plus adaptée à vos besoins et vos capacités financières :

  • Le prix de vente de l’énergie, éventuellement en fonction des volumes et des périodes de consommation.

  • Les prix des services de gestion,

  • Le prix des prestations et autres services techniques,

  • Les conditions d’évolution des prix,

  • La durée d’engagement prévue au contrat,

  • Les conditions de résiliation du contrat.

 

Liste des fournisseurs

 

 

Fournisseur   électricité gaz naturel  
Altergaz non oui www.altergaz.fr

Alterna

oui non www.alterna-energie.fr
Direct Energie oui non www.direct-energie.com

EDF

oui non www.edf.fr
Electrabel Suez oui non www.electrabel.fr
Enercoop oui non www.enercoop.fr

Gaz de France 

oui oui www.dolcevita.gazdefrance.fr
CEG Source d'Energies oui non www.geg.fr
Poweo oui oui www.poweo.com
Proxelia oui non www.proxelia.fr
 


 

Attention à ne pas vous précipiter !

 
 

Cette ouverture à la concurrence pourrait paraitre une bonne idée en principe. Mais qu’est-ce que cela signifie réellement pour le consommateur ?

Comme pour d'autres secteurs (téléphonie, par exemple) l'ouverture à la concurrence risque d'entrainer une période de fortes variations de prix et d'offres commerciales très agressives. Alors attention aux tarifs très attractifs au début qui auraient tendance à augmenter avec le temps ! Renseignez-vous bien sur les conditions tarifaires et leur révision dans le temps.


Il vous faut garder en mémoire que si vous changez de fournisseur, vous ne profiterez plus de la stabilité des prix appliqués par les fournisseurs à tarifs réglementés. Ainsi, les prix augmentent chez les autres fournisseurs, vous ne pourrez pas revenir à l’offre réglementée.

La loi du 21 janvier 2008 a cependant assoupli le principe et permis aux clients d'EDF de pouvoir retourner au tarif réglementé, s'ils en font la demande au plus tard le 30 juin 2010. Un délai de 6 mois minimum doit toutefois être respecté après avoir quitté le tarif réglementé dans le logement et la demande de retour.

Par contre cette disposition n'existe pas pour le gaz et il ne leur sera plus possible de retourner au tarif règlementé de GDF.

 
Changement de fournisseur : qui, du locataire ou du propriétaire, décide ?


Il est stipulé qu'il revient à l'occupant d'un logement (le locataire) de choisir son contrat d'énergie. Un propriétaire ne peut donc pas s'opposer à ce que son locataire change de fournisseur.

Par contre, lors d'un nouvel emménagement, si l’occupant précédent avait opté pour une offre à prix de marché, le successeur doit obligatoirement souscrire à son tour une offre à prix de marché, et ne pourra plus souscrire une offre réglementée.


L’ouverture des marchés de l’énergie permet de faire jouer la concurrence en choisissant une nouvelle offre et/ou un nouveau fournisseur. Certes, les tarifs seront sûrement très intéressants, mais il faut garder en mémoire que, comme cela s'est passé pour les professionnels,  une hausse significative de vos factures est toujours possible sur le long terme.

Il est difficile de savoir véritablement comment vont évoluer les tarifs à terme. Vous n’êtes pas obligé de changer, alors si vous l’envisagez, comparez bien les offres.


Pour plus de précisions sur les fournisseurs d’énergie et les démarches à suivre vous pouvez consulter le site www.energie-info.fr


Par Budgetfacile le 09/02/2010

Pour aller plus loin dans la gestion de votre budget,

Créez dès maintenant votre livre de comptes gratuit avec Budgetfacile.com et commencez à faire des économies