Bienvenue sur budgetfacile.com, pour gérer son budget et suivre ses comptes Gérer mon argent, suivre mon budget familial et mes comptes personnels Suivre mes finances personnelles, mes crédits, mes emprunts Gérer les placements, les investissements, la bourse, la gestion de compte... Outils et calculatrice financière pour gérer mon budget familial et faire mes comptes Livres, revues et abonnements sur lz gestion de budget familial et le suivi de mes comptes personnels Forum parlons budget, argent et finances Suivre ses comptes personnels et gérer son budget familial avec budgetfacile.com
RECHERCHER ...
Recommander... Envoyer à un ami budget facile


ARGENT PRATIQUE
FINANCES PERSO
PLACEMENTS
OUTILS
BOUTIQUE

NEWSLETTER

FLUX RSS


    Placements / Placements
     
 
M. Razafinimaro, professeur en gestion de patrimoine le 27/05/2010

Où placer de l’argent à court terme ? Les dépôts à court terme…

Quand on dispose d’une somme d’argent, on se demande fréquemment sur quels produits de placements investir pour que celle-ci rapporte le meilleur rendement …

Il existe en effet de nombreux produits de disponibles sur le marché, mais la première question à se poser est de déterminer si l’on souhaite que cet argent soit immédiatement disponible ou non…
  • En effet, si l’on souhaite que cet argent soit rapidement ou facilement disponible on choisira de faire un dépôt à court terme.
  • Dans le cas contraire on préfèrera un dépôt à long terme souvent plus rentable…

Réaliser un dépôt à court terme consiste à confier son argent à une institution financière, par exemple une banque, pour un placement de courte durée.

Afin de choisir le meilleur support pour votre dépôt, vous devrez connaître et comparer les caractéristiques, le fonctionnement et la fiscalité de chaque dépôt.

 

Quelles sont les caractéristiques d’un dépôt à court terme ?


 

L’objectif du placement

 Un dépôt a été créé pour répondre à un besoin spécifique d’un investisseur. Dès lors, il s’agit de vérifier si cet objectif correspond au vôtre.

Exemple : L’objectif peut être l’épargne proprement dite ou l’aide au financement de l’immobilier. Si vous pensez à partir en vacances, il faudra épargner. Quel type de produit allez-vous choisir ?

 Le public concerné

 Chaque produit peut concerner une personne physique (mari, conjoint, enfant majeur, enfant mineur…) ou une personne morale (entreprise, association à but non lucratif…).

Exemple : Monsieur JEPLACE a des revenus modestes et ne paie pas d’impôt. Il peut donc souscrire un Livret Epargne Populaire (LEP).

 L’appartenance à un public associé aux produits ne suffit pas toujours. Il faut parfois remplir d’autres critères tel que la domiciliation fiscale en France. Autrement dit, vous devez payer des impôts en France.
 
Exemple : Monsieur JEPLACE n’a aucun souci s’il déclare ses revenus en France. En effet, certains dépôts sont exonérés d’impôt sur les revenus.
 

L’institution financière émettrice du produit choisi ?

Vous devrez ensuite rechercher l’organisme financier ou la banque qui propose le placement qui vous intéresse. Ce peut être votre banque habituelle mais il faut savoir que toutes les institutions financières ne proposent pas les mêmes produits.

Exemple : Toutes les banques proposent un LEP (Livret d’Epargne Populaire). Monsieur JEPLACE n’a pas de difficulté à en trouver une.

Ces différentes caractéristiques permettent de faire un premier pas quant au choix du produit de placement.


Comment fonctionne un produit de dépôt ?


 

Les modalités de versement ?

C'est le montant minimum à verser au moment de l’ouverture du contrat 

Exemple : L’ouverture d’un LEP par Monsieur LE DEPOT nécessite un versement initial de 30 €.

 - Le rythme de versements

Il peut être ponctuel ou régulier.

 Exemple : Monsieur LE DEPOT peut demander à son banquier d’alimenter son LEP à chaque fin du mois à partir de son compte courant. C’est un versement régulier.  

Il faut bien choisir la date de versement par rapport au décompte des intérêts. 

- La périodicité

Elle peut être mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle. Elle est souvent associée à des versements réguliers.

Certains produits exigent des versements périodiques. Si vous ne le respectez pas, vous risquez d’avoir votre compte clôturé. 

Exemple :Selon le rythme précédent, Monsieur LE DEPOT est obligé d’apporter de l’argent chaque mois..

- Le plafond des dépôts 

Chaque produit de placement a un montant maximum à ne pas dépasser. Si vous pensez avoir plus de liquidités dans le futur, informez-vous bien sur le montant plafond que le produit vous propose.

Cependant, les versements des intérêts continuent jusqu’à une certaine période. Mais, les intérêts versés de certains produits sont passibles d’impôts sur les revenus et soumis à des prélèvements sociaux 

Exemple : Le LEP que Monsieur LE DEPOT vient d’ouvrir a un plafond égal à 7 700 €. Il n’aura plus le droit de réaliser des versements une fois le plafond atteint.

 - Le mode de calcul des intérêts.

Les intérêts à recevoir sont calculés à partir du taux de rémunération et de la durée de placement.

Généralement, le taux de rémunération d’un produit est souvent déterminé à partir de celui du Livret A.

- La durée de détention du produit.

Plus elle est longue, plus les intérêts sont importants.

 Exemple : Supposons que Monsieur LE DEPOT place 300 € dans le LEP pour une durée de 15 jours. Le montant des intérêts versés est égal à : Intérêts = (300 * 15 * 3,75%) / 360 = 0,47 €
 
 Pour les placements à court terme, le calcul des intérêts est réalisé le 16 du mois et le 1er du mois suivant. Vous avez donc avantage à attendre ces dates pour retirer de l’argent.

Quelles sont les modalités de retrait ?


 

Vous pouvez retirer votre épargne à tout moment. Cependant, le retrait dans certains produits implique automatiquement la clôture du compte ou des pénalités. Ce n’est pas le cas pour d’autres 

Exemple : Dans le cadre du LEP, l’épargne de Monsieur LE DEPOT est disponible à tout moment 

Quel est le montant minimum à laisser en compte lors d’un retrait ?

Le montant minimum de dépôt est souvent égal à celui que vous avez versé initialement.

Exemple : Pour le LEP, le montant minimum de dépôt est de 30 €.

Quels sont les éléments de la fiscalité dont il faut tenir compte ?

Il s’agit des impôts sur les revenus et / ou des prélèvements fiscaux. Ceux-ci sont généralement prélevés sur les intérêts versés. Ils font diminuer votre épargne.

Exemple : Le LEP est exonéré d’impôts sur les revenus et non soumis aux prélèvements sociaux. Monsieur LE DEPOT est donc tranquille de ce côté-là.
 

En synthèse,


 
Le tableau ci-dessous résume les caractéristiques des différents placements monétaires classiques

 

Livrets d’épargne

Versement minimal

Plafond de dépôts

Taux d’intérêts

 

Fiscalité

Livret B

15 €

illimité

libre

Imposable

 

Livret bleu

15 €

15 300 €

3 % net

exonération

CODEVI (Livret du développement durable

 

15 €

6 000 €

3 % net

exonération

Livret jeune (12-25 ans)

aucun

1 600 €

libre (3 % mini)

exonération

Livret d’épargne populaire

30 €

7 700 €

4 %

exonération

Plan Epargne Logement (PEL)

50 €/mois

61 200 €

3.50%

exonération

 

Compte Epargne Logement (CEL)

15 €

 15 300 €

2%

exonération 

 

Ces caractéristiques sont en vigueur le 01/08/2007.

Vous ne pouvez pas cumuler les livrets réglementés. En revanche, il est conseillé d’avoir un livret A et un livret de développement durable.

 

 


 
     
     
 
Actualités pour suivre ses comptes

  > Les différents placements existants...

  > Le Plan d'épargne en actions (PEA)

  > Qu'est ce qu'un dépôt à long terme ?

  > Le Plan Epargne Retraite Populaire (PERP)

 
     
gratuit, créez votre livre de compte pour faire vos comptes et gérer immédiatement votre budget personnel et familial
     
 
 
     
     
 
 
     
     
  Livre sur comment gérer son argent et ses finances